Une fin “grandiose”.

196339.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Comme d’autres sagas avant elle (Harry Potter,  Twilight…. ) ,  “hunger games” découpe elle aussi son dernier opus en deux parties distinctes.  C’est donc sans surprise que nous retrouvons le réalisateur Francis Laurence, aux commandes, lui qui oeuvre depuis “Hunger Games l’embrasement”.

Pas de grandes nouveautés non plus au niveau du casting.  Les mêmes acteurs sont donc sur le pont depuis le tout début : Jennifer Lawrence,  Josh Hutcherson,  Liam Hemsworth et bien sûr le regretté Philip Seymour Hoffman, dont c’est ici malheureusement la toute dernière apparition sur grand écran.

Question scénario,  pas de surprise notable pour les lecteurs du livre, l’adaptation cinématographique lui est effectivement très fidèle.  Cela n’enlève cependant rien au film. “Hunger Games La révolte partie 2” est un divertissement prenant.  Difficile de se détacher de l’histoire une fois que cette dernière a commencé.  Les deux heures dix-sept de film passe très vite.  Le spectateur ne ressent à aucun moment de l’ennui ou de la lassitude.

Les scènes d’action retraçant la progression de Katniss et son groupe au sein du Capitole se succèdent, toute plus violentes les unes que les autres.  Cependant peu de sang à l’image, tout se joue principalement sur le plan psychologique, ce qui rend le long métrage accessible à un plus large public.

Les effets spéciaux sont également bien de grande qualité.  Malgré un tournage en 3D, la version 2D est visuellement plus que convaincante, à se demander ce que pourrait bien apporter de plus la 3D.

“Hunger Games La révolte partie 2” est en défininitive un très bon divertissement qui clôture en beauté la saga.